« Les relations de presse, c’est comme les relations publiques : de la publicité! »

Par Zoé Lecavalier





Les relations sont multiples et varient entre chacun, d’un moment à un autre. Malgré cette variabilité, les liens et les rapports qui nous font interagir, coopérer et communiquer sont très importants à toutes les échelles. En effet, elles sont la base de la société comme on la connait aujourd’hui : organisée, démocratisée, structurée et capable de grandes choses. Les relations, étant au centre de toute interaction, méritent une distinction. Elles peuvent être qualifiées de bien des façons, mais deux types seront abordés subséquemment. D’abord, les relations publiques, un domaine des communications, puis les relations de presse, la branche du premier type dans laquelle on se spécialise chez Perfecteau Comm, seront démystifiées dans les prochaines lignes.


Relations publiques

Au même rang que le marketing, le journalisme ou la traduction, les relations publiques font partie de l’ensemble des professions en communication. Cette branche d’activités a pour but de favoriser la visibilité d’une organisation, d’une entreprise ou d’un produit. Les relations publiques visent aussi à améliorer, conserver ou même créer une image de marque et une réputation, toutes deux positives. On retrouve des relationnistes presque partout; ils peuvent exercer au sein du gouvernement, d’une entreprise, d’une organisation à but non lucratif ou pour une personne (généralement connue) et dans tous les domaines. Du tourisme à la médecine, du sport à la justice, les relations publiques ont de multiples facettes et bénéfices pour tous.


Les actions de relations publiques permettent entre autres de faire connaître quelqu’un ou quelque chose, de gérer une crise, d’attirer l’attention, d’influencer des décisions et de faire aimer quelqu’un ou quelque chose. Le plan de communication, document écrit par le stratège, établit d’ailleurs l’objectif principal à atteindre et les stratégies qui seront mises en œuvre pour y arriver.


Pour y arriver, le relationniste doit faire affaire avec différents publics : les instances gouvernementales et les décideurs qui y siègent, les partenaires (fournisseurs, distributeurs, organisations associées…), les médias, les influenceurs, les employés, les actionnaires, le grand public et d’autres. Selon son objectif et les personnes visées, le lobbyisme, la gestion de crise, le mécénat (aussi appelé commandite), les relations de presse, le marketing, les événements, la communication interne et la gestion de médias sociaux sont les principaux champs d’actions dont dispose un professionnel en relations publiques.


Relations de presse

Cette branche des relations publiques a le même objectif de base, soit d’augmenter la visibilité d’une organisation, d’une entreprise ou d’un produit. En revanche, les activités qui composent les relations de presse se font toujours en lien avec les médias. Aussi, les relationnistes de presse travaillent normalement pour les mêmes types d’organisation qu’en relations publiques et ils peuvent toucher à autant de sujets, tant que c’est d’actualité. Chez Perfecteau Comm, plusieurs clients viennent du milieu culturel, mais d’autres sont aussi de celui des affaires.


Ainsi, le relationniste tentera d’intéresser les journalistes, les chroniqueurs, les recherchistes, les animateurs, etc. à une nouvelle concernant quelqu’un ou quelque chose. En d’autres mots, il cherche à faire parler d’une organisation, d’une entreprise ou d’un produit dans la presse écrite, sur des blogs spécialisés, à la radio et même dans les téléjournaux.


Le communiqué de presse est l’outil de prédilection en relations de presse; ce texte contient toute l’information sur le sujet et est rédigé de façon à faciliter le travail d’un média qui veut l’aborder. En plus, il est possible d’organiser des événements comme un lancement ou une activité corporative et y inviter la presse, de leur envoyer des pitchs pour faire des suivis, de faire parvenir des exemplaires des produits proposés aux journalistes et aux chroniqueurs intéressés, d’orchestrer une conférence de presse…


Bref, pour réussir en relations de presse, il faut écrire en pensant aux besoins des médias et veiller sur les relations qui se bâtissent au fil du temps avec les contacts de la presse.

Dave Gaudet
Julien
Ari&Mat
Catherine-Audrey Lachapelle
Benoit Finley
Adamo
Fabienne Colas
Caracol
La Dump
Salimo
Daniel Thomas
Marie-Evelyne Lessard
Isabelle Giroux
Hugo B. Lefort
Marc Fournier
Luis Oliva