Dévoilement de la programmation Festival Orientalys


Dévoilement de la programmation Festival Orientalys 11e édition Nos soleils de retour !

Montréal, le mercredi 4 août 2021. C’est aujourd’hui que l’équipe du Festival Orientalys a dévoilé la programmation de sa 11e édition qui aura lieu du 19 au 22 août 2021 en format hybride : au Quai de l’Horloge du Vieux-Port et en ligne. Présenté par le Groupe Banque TD, Orientalys sera encore une fois le théâtre de spectacles vibrants et novateurs d’artistes et d’artisans montréalais et internationaux : un volet en présentiel présentera des prestations, performances et ateliers d’artistes québécois et canadiens alors qu’un volet numérique diffusera des spectacles de groupes internationaux et une série de capsules thématiques. Bien entendu, l’équipe du Festival suivra l'évolution de la situation sanitaire de près et la présentation de l’événement se fera dans le respect des consignes émises par la santé publique afin d’assurer la santé et sécurité des festivaliers, des artistes et des employés. « Nous savons qu’il s’agit d’une période difficile pour tout le monde, mais plus particulièrement pour le secteur des arts. La TD comprend le rôle essentiel que jouent les artistes et les musiciens dans le façonnement de nos collectivités, et dans l’échange de points de vue qui sortent de l’ordinaire. C’est pourquoi, par l’entremise de notre plateforme d’entreprise citoyenne à l’échelle mondiale, La promesse TD Prêts à agir, nous sommes fiers de soutenir Festival Orientalys pour contribuer à amplifier la diversité des voix dans le milieu des arts et de la culture et pour favoriser la résilience des collectivités », a indiqué Sylvie Demers, Présidente, Direction du Québec, Groupe Banque TD. « Après une période difficile de confinement en raison de la pandémie, nous sommes heureux de pouvoir recommencer à participer en personne à des activités culturelles comme le Festival Orientalys. De plus, le temps est propice à la sensibilisation et aux rapprochements entre les cultures. Bon festival à tous et à toutes!» - L’honorable Steven Guilbeault, ministre du Patrimoine canadien

« Cette édition-retour a été possible grâce au soutien de nos partenaires, certes, mais elle reflète aussi et surtout la volonté de notre équipe de poursuivre la tenue de cet événement annuel qui rend possible les rencontres les plus improbables ! En jonglant entre le présentiel et le virtuel, nous offrons à nos artistes des possibilités aux horizons infinis…La dimension numérique qui fait maintenant partie intégrante de nos quotidiens et de notre réalité nous pousse à réinventer de nouvelles plateformes et de recréer de nouveaux espaces. C’est dans cette perspective que nous sommes heureux de dévoiler notre nouveau site web spécialement conçu pour la diffusion de contenus numériques », a souligné Ghiwa Nakhlé, directrice générale du Festival Orientalys.

« Ainsi, cette édition hybride célèbrera le retour de « nos soleils » où chanteurs, danseurs, musiciens, animateurs, calligraphes et artisans raviveront nos imaginaires, au Vieux-Port comme sur la toile ! La programmation de cette édition s’inscrit dans la continuité de la lignée des années précédentes : malgré les restrictions dues à la situation sanitaire et la réduction de l’espace de la Médina, aucune concession n’a été faite au niveau artistique. Notre équipe poursuit ses efforts pour continuer à proposer au public des spectacles de qualité et une panoplie d’animations et d’ateliers interactifs toujours renouvelés. En guise d’alternative à l’accueil d’artistes internationaux et à la tenue de certaines activités, notre équipe a déployé ses efforts pour offrir, en primeur, 3 spectacles internationaux en diffusion numérique en partenariat avec le Cabaret Sauvage à Paris. Deux séries numériques ont été également conçues pour l’édition : des capsules d’initiation à la cuisine des Pays d’Orient ainsi qu’une série-focus sur nos artistes québécois qui aborde différentes thématiques dont l’expression artistique en contexte de pandémie.» a poursuivi Madame Nakhlé. « D’autres projets du côté du numérique sont également en cours de déploiement : notre organisme travaille actuellement à développer un réseau numérique qui regroupe les Pays d’Orient ainsi que plusieurs organismes partenaires pour favoriser des plateformes virtuelles communes à la diffusion de contenu numérique original » a conclu Madame Nakhlé. Spectacles de la scène TD La Scène TD célèbrera chaque soir un Orient à la fois millénaire et contemporain à travers une myriade d’artistes illustrant les arts et la culture du Maroc, d’Algérie, d’Iran, de Syrie, de Thaïlande, de Corée et, certes, du Canada. Artistes internationaux (volet numérique) En partenariat avec le Cabaret sauvage (Paris) et sa programmation estivale les « jeudis oui », Orientalys présentera en primeur trois spectacles inédits de têtes d’affiches de la scène musicale française et algérienne: Akli D, artiste incontournable de la scène kabyle et world, Djam, ancien leader du groupe algérien Djmawi Africa, connu pour son groove aux influences reggae, et Sidi Wacho, une fusion arabo-chilienne mariant hip-hop et cumbia, musiques populaires et textes engagés. Artistes de la scène québécoise et canadienne L’artiste à la percée fulgurante Youba sera de retour à Orientalys et mettra le feu à la scène à travers ses tubes aux influences moyen-orientales, raï et flamenco. Les amateurs de rock seront servis avec l’énergie bohème du groupe Good Noise qui nourrit ses riffs de guitare de couleurs gnawa et berbères. Du côté des musiques traditionnelles renouvelées, le groupe Salamte Gnawa et l’orchestre Arabi – présentés par le centre culturel marocain Dar Al Maghrib – livreront de forts moments d'exaltation portés par les transes rituelles du gnawa et des musiques populaires arabo-andalouses. Les danses et traditions musicales kurdes et perses seront portées par les rythmes saccadés et les sonorités envoûtantes de l’ensemble Mast dévoilant au public les facettes d’une culture des plus méconnues. Enfin, la troupe de danse Simork, dirigée par Nima Machouf, mettra en scène une panoplie de danses perses hautes en couleur provenant des différentes régions et cultures d’Iran. Une longue nuit sera consacrée aux arts et cultures de Syrie allant des traditions orales du hakawati (conteur), au théâtre et danses populaires avec le groupe Syrian Trio et leurs invités, alors que les traditions extatiques du tarab seront portées par la grande voix du fameux chanteur Abdelkarim Shaar. Les musiques et danses urbaines ont une place de choix dans la programmation de cette 11e édition : pour la première fois, le Festival accueille le groupe de K-pop 2ksquad, une troupe de danseurs passionnés devenue le porte-parole du genre dans notre métropole québécoise! Avec des chorégraphies sophistiquées aux styles urbains les plus expressifs, le groupe nous transmet des danses et musiques survoltées qui relient la Corée du Sud à l’Occident. De son côté, le duo explosif DE.VILLE nous invite à la découverte de un univers qui sillonne d’Orient en Occident dans un tourbillon grisant de beats et de RnB. Ce voyage à travers l’Asie fera halte en Thailande avec la Thai Dance Troupe of Ottawa et ses fascinants costumes aux mille et une couleurs qui relatent l’épopée mythique de Ramakien. Enfin, le public familial ne sera pas en reste : la magnifique série jeunesse « Dounia » signée Marya Zarif, sera diffusée en partenariat avec Télé-Québec, abordant avec subtilité et poésie le thème de l’immigration et de l’exil vécu et raconté par les yeux d’un enfant. Spectacles de la Scène Médina Les spectacles de la scène de la Médina invitent le public à un moment de rencontre et de partage à travers des prestations interactives et des animations en continu. Dans une ambiance festive et enjouée, les festivaliers pourront admirer des performances regroupant un éventail de disciplines artistiques et de styles (musique, danse, arts visuels, arts martiaux, etc. S’initier à la danse kathak pour retrouver la grâce indienne, découvrir le raffinement des danses perses et afghanes, faire ondules ses hanches en se risquant à la danse folklorique marocaine et au baladi ou bien se laisser emporter par les « olé » fougueux du flamenco… une panoplie de spectacles de danse hauts en couleurs animent les quatre jours de festivités. Les festivaliers pourront prendre part à un mariage traditionnel marocain, thaïlandais ou iranien, admirer la beauté des caftans marocains, assister aux prouesses du cirque chinois ou encore s’initier à une cérémonie de thé japonaise. Ils pourront également goûter à la fièvre des musiques arabo-andalouses et chaabi, aux mélodies percussives du shamisen japonais et aux sonorités vibrantes du oud et de la darbouka. Séries numériques En collaboration avec les « Pays d’Orient », cœur vibrant d’Orientalys, l’équipe du Festival a conçu et tourné deux séries numériques visant à initier et immerger le public dans les arts et les cultures orientales. Voyager en Orient, c’est aussi déguster ses gourmandises, ses recettes de cuisine aux saveurs entêtantes, ses épices aux divines odeurs qui embaument les âmes. Orientalys invite ainsi son public à découvrir des plats authentiques et renouvelés dont les recettes ont été transmises de génération en génération. Des capsules filmées « chez l’habitant » où l’on apprend aussi bien les recettes que l’histoire et les anecdotes qui se cachent derrière la préparation de chaque plat, révèleront les secrets des cuisines libanaise, irakienne, tunisienne et égyptienne. Après plus d’un an de pandémie et une longue halte des spectacles en présentiel, qu’est-ce que nos artistes ont à dire sur l’impact de ces temps incertains sur leur parcours artistique ? Que suscite pour eux le retour à la normale ? Dans l’intimité de leur chez-soi, les artistes d’Orientalys prennent la parole pour raconter les défis de leur expression artistique en contexte de pandémie tout en nous plongeant dans leur quotidien. Entrevues avec Valeska (danses perse et afghane), Jacinthe Marcil (shamisen), Noémy Braun (violoncelle), Sergiu Popa (accordéon), Joseph Khoury (percussions) et Myriam Nunez (danse baladi). Ateliers - découvertes Sur scène ou sous le chapiteau, les ateliers d’Orientalys feront découvrir au public les arts traditionnels et contemporains des pays d’Orient : Tai-chi, cuisine et pâtisserie, K-pop, danse baladi, danse marocaine, danse flamenco, tapisserie, calligraphie, percussions, arts plastiques pour enfants et autres ateliers seront offerts par des artisans et artistes passionnés.



Orientalys11

Édition hybride : en présentiel + en ligne

Du 19 au 22 août 2021

Programmation: www.festivalorientalys.com

Diffusion de spectacles en ligne: www.festivalorientalys.live

Dave Gaudet
Julien
Ari&Mat
Catherine-Audrey Lachapelle
Benoit Finley
Adamo
Fabienne Colas
Caracol
La Dump
Salimo
Daniel Thomas
Marie-Evelyne Lessard
Isabelle Giroux
Hugo B. Lefort
Marc Fournier
Luis Oliva