Festival cinéma du monde de Sherbrooke - 7e édition


Festival cinéma du monde de Sherbrooke - 7e édition

Plus de 100 films, 25 événements et autant d’univers à découvrir

Sherbrooke, le 11 mars 2020 - Le Festival cinéma du monde de Sherbrooke tiendra sa 7e édition du 2 au 9 avril prochain. Touchant 45 pays, la programmation réunira 52 longs métrages de fiction, 28 longs métrages documentaires, 47 courts métrages, ainsi que 25 événements. Ce sont 15 lieux de diffusion à travers la ville de Sherbrooke qui accueilleront les projections et activités, soit La Maison du Cinéma, le Théâtre Centennial, le Centre culturel de l’Université de Sherbrooke, la Salle Alfred-DesRochers, le Parc Jacques-Cartier, le Centre des arts de la scène Jean-Besré (CASJB), le Centre Québecor, le Centre culturel Pierre-Gobeil, le Musée des beaux-arts de Sherbrooke, le Musée de la nature et des sciences de Sherbrooke, le Baobab - Café de Quartier, le O’ Chevreuil - Taverne américaine, le Bistro Kàapeh, Le Boq et le Pizzicato


SOIRÉES D’OUVERTURE ET DE CLÔTURE Les festivités seront lancées avec le lumineux et touchant drame de Benoit Pilon, Le Club Vinland, en présence de ce dernier et des comédiens Sébastien Ricard et Rémy Girard (jeudi 2 avril, 19 h 30, La Maison du Cinéma). Présenté en première québécoise, le film distribué par Les Films Opale, sera précédé d’un 5 à 7 au Pizzicato et suivi d’une soirée festive chez O’Chevreuil, ouverts au grand public. La Soirée d’ouverture est une présentation de Radio-Canada.


La 7e édition se clôturera avec Heroic Losers (Argentine / Espagne), un récit d’aventure à la fois drôle et marquant de Sebastian Borensztein, présenté en première québécoise (jeudi 9 avril, 20 h, La Maison du Cinéma). La projection sera précédée de la Cérémonie de clôture (19 h), durant laquelle 3 prix Cercle d’or seront remis : Meilleur long métrage de fiction, Meilleur documentaire, Meilleur court métrage de l’Estrie, ainsi que le Prix Coup de cœur du public Radio-Canada.


COMPÉTITION INTERNATIONALE


Dans le cadre de la compétition internationale, les cinq films en compétition pour le prix Cercle d’or Meilleur long métrage de fiction sont les suivants :


Hors normes, de Olivier Nakache et Éric Toledano (France);

La Vie invisible d’Eurídice Gusmão, de Karim Aïnouz (Brésil / Allemagne);

Miss, de Ruben Alves (France);

The Body Remembers When The World Broke Open, de Kathleen Hepburn et Elle-Máijá Tailfeathers (Canada - Colombie-Britannique / Norvège);

Trois jours et une vie, de Nicolas Boukhrief (France / Belgique).


La sélection en lice pour le Cercle d’or Meilleur Documentaire, prix présenté par TV5, est composée de :


Honeyland, le royaume des abeilles, de Tamara Kotevska et Ljubomir Stefanov (Macédoine);

Madame, de Stéphane Riethauser (Suisse);

Pour Sama, de Waad al-Kateab et Edward Watts (Angleterre / États-Unis / Syrie);

Une femme, ma mère, de Claude Demers (Canada - Québec) - (projeté en présence du réalisateur le samedi 4 avril, 18 h);

Varda par Agnès, de Agnès Varda (France).


Rappelons que le jury de la compétition internationale est présidé par Helen Faradji, accompagnée de Serge Langlois, Annissa Laplante, Patrick Quintal, ainsi que de la Jurée du public, Romy Lupien-Phaneuf. Les films soumis au jury sont sélectionnés par le comité de programmation films, soit Catherine Viau, directrice de la programmation films du FCMS; Malika Bajjaje, cofondatrice et directrice générale du FCMS et Denis Hurtubise, cofondateur du FCMS et président de La Maison du Cinéma.


COMPÉTITION RÉGIONALE


Les cinq courts métrages en lice pour le Cercle d’or Meilleur court métrage de l’Estrie, prix présenté par La Fabrique culturelle, sont les suivants :


Le Grand vertige de Nicole Ouellette, de Sébastien Croteau;

Santé!, de Marie-Lou Béland;

Tenebris, de Nadia Fortin;

The Bus Driver, de Julien Grégoire Péloquin;

Vers des champs inconnus, de Charles Duquet.


Le jury ayant sélectionné les œuvres est composé de Anik Salas, à la présidence, Santiago Bertolino et Anissa Laplante.


UN TOUR DU MONDE CINÉMATOGRAPHIQUE


Parmi les volets de programmation, le public pourra découvrir 3 œuvres dans le cadre d’un Clin d’œil Suisse, présenté en collaboration avec le Consulat général de Suisse à Montréal, dont L’ouvrier, en première nord-américaine, en présence du réalisateur Hans Kaufmann.


Un Focus sur le cinéma allemand sera également proposé, en collaboration avec le Goethe-Institut Montréal, avec 5 films, donc le coloré Cleo, de Erik Schmitt, présenté en première canadienne.


Le cinéma français occupe une place de choix parmi la programmation avec des films prenants tel Au nom de la terre, de Edouard Bergeon avec Guillaume Canet, en présence du réalisateur; Petit Pays, de Éric Barbier d’après le roman éponyme de Gaël Faye; Portrait de la jeune fille en feu, de Céline Sciamma, avec Adèle Haenel; Roubaix, une lumière, de Arnaud Desplechin, avec Léa Seydoux et le documentaire Woman, de Yann Arthus-Bertrand et Anastasia Mikova.


Certaines œuvres sont présentées en collaboration avec le Consulat Général de France à Québec et l’Institut français, notamment le documentaire engagé J’veux du soleil, de Gilles Perret et François Ruffin.


Parmi les films internationaux à ne pas manquer, mentionnons également C’est ça le paradis?, de Elia Suleiman (France / Allemagne / Canada / Turquie); Chicuarotes, de Gael García Bernal (Mexique); Corpus Christi, de Jan Komasa (Pologne / France); Et puis nous danserons, de Levan Akin (Géorgie / Suède / France); Joel, de Carlos Sorín (Argentine); L’Orphelinat, de Shahrbanoo Sadat (Danemark / Allemagne / France / Luxembourg / Afghanistan / Qatar); Made in Bangladesh, de Rubaiyat Hossain (Bangladesh / France / Danemark / Portugal); Stupid Young Heart, de Selma Vilhunen (Finlande / PaysBas / Suède); Yuli, de Icíar Bollaín (Cuba / Espagne / Royaume-Uni / Allemagne).


Le FCMS est fier de rendre accessible deux œuvres grâce à un partenariat avec le Département des arts, langues et littératures de l’Université de Sherbrooke, dont les étudiants ont traduit les sous-titres en français,soit les films Mariam, de Sharipa Urazbayeva (Kazakhstan / Allemagne) et The Feminister, de Viktor Nordenskiöld (Suède), qui seront présentés en première québécoise.


LE CINÉMA D’ICI


Les talents régionaux seront mis de l’avant lors de différentes activités, encore une fois cette année. La Soirée estrienne présentera entre autres les films finalistes de la compétition régionale et la remise du Prix Cercle d’or Meilleur court métrage de l’Estrie, présenté par La Fabrique culturelle, aura lieu durant l’événement (dimanche 5 avril, 18 h). 3 La soirée Regards sur la Louisiane proposera au public de découvrir les courts métrages tournés par des étudiants du Cégep de Sherbrooke (mardi 7 avril, 17 h, Le Boq), alors que la Projection Pocket films permettra de visionner les œuvres des jeunes du secondaire de la région ayant participé au concours organisé par le FCMS (mardi 7 avril, 19 h, Théâtre Centennial).


Une riche sélection de films québécois, présentée en collaboration avec Hydro-Québec, sera offerte durant cette 7 e édition, avec notamment Fondations, de Olivier D. Asselin, en présence du réalisateur et de protagonistes du documentaire; Le vingtième siècle, de Matthew Rankin; Une manière de vivre, de Micheline Lanctôt; Vaillancourt : regarde si c'est beau, de John Blouin, en présence de ce dernier et de Armand Vaillancourt, ainsi que le documentaire Kenbe la, jusqu'à la victoire, en présence du réalisateur Will Prosper.


Le volet de programmation Paroles autochtones propose entre autres de découvrir le documentaire Nin E Tepueian - Mon cri, de Santiago Bertolino, portant sur Natasha Kanapé Fontaine, en présence du réalisateur et Voix de femmes autochtones, une compilation de courts métrages de l'ONF, sélectionnés et présentés par la réalisatrice et scénariste Sonia Bonspille Boileau.


UNE VINGTAINE D’ACTIVITÉS ET ÉVÉNEMENTS


Des activités d’échange et de réflexion


Parmi les moments d’échange et de réflexion à partager avec le public, le Ciné-Échange autour du film nîpawistamâsowin : Nous nous lèverons proposera une discussion ouverte avec un panel d’enseignants du Cégep de Sherbrooke et de spécialistes (lundi 6 avril, 18 h 30, Salle Alfred-Desrochers).


En continuité de son programme OFF Festival, le FCMS offrira une édition de son Ciné-Moi dans le cadre des festivités de la 7e édition (Ciné-Moi est un rendez-vous mensuel du FCMS où la psychologie et le cinéma croisent leur perspective). Cette rencontre sur le thème de la présentation du soi à l’ère du numérique se tiendra autour du film Fabuleuses, de Mélanie Charbonneau, que le public devra avoir visionné en amont, avec l’autrice et psychologue Nathalie Plaat comme animatrice, accompagnée du spécialiste Charles-Antoine Barbeau-Meunier et des comédiennes du film (samedi 4 avril, 10 h, Baobab - Café de Quartier). La journée spéciale Un samedi en compagnie de Réalisatrices Équitables réunira trois activités gratuites, dont la conférence Les femmes, le cinéma et la parité au Québec, devant et derrière l’écran (15 h) (samedi 4 avril, activités de 15 h à 22 h, Baobab - Café de Quartier).


Du cinéma accessible partout!


Des activités gratuites visant à rendre le cinéma dans toute sa diversité accessible au grand public seront présentées à travers la ville, dont le Ciné-Parc qui propose une programmation jeune public en début de soirée avec le film d’animation Terra Willy, planète inconnue, de Éric Tosti, et une programmation dédiée aux adultes et adolescents (13 ans et plus) en fin de soirée avec la sélection de courts métrages Best of Annecy (samedi 4 avril, 19 h 30 et 21 h, Parc Jacques-Cartier, au niveau du Pavillon Armand-Nadeau). L’activité se tiendra dans le pavillon en cas d’intempérie.


Le film Monsieur je-sais-tout, de Stéphan Archinard et François Prévôt-Leygonie, sera offert gratuitement dans le cadre d’un Ciné-Quartier, pour la première fois présenté au Centre culturel Pierre-Gobeil (samedi 4 avril, 13 h 30).


Trois programmes Ciné-Courts ou Allongés attendront le public pour savourer des courts métrages en tout genre sur l’heure du lunch, et ce gratuitement, dès midi le lundi 6 avril et mercredi 8 avril au Bistro Kàapeh Espresso et le mardi 7 avril au Centre culturel de l’Université de Sherbrooke (petite salle) dans le cadre du Plateau Arrière-Cours.


Des conférences pour tous


Plusieurs conférences seront offertes au grand public, dont Profession : critique de cinéma, par Helen Faradji (dimanche 5 avril, 14 h) et Du livre au film, par Éric Perron, rédacteur en chef de Ciné-Bulles (dimanche 5 avril, 16 h 30), chez O’Chevreuil. 4


Le FCMS Pro


Des activités ciblées pour les professionnels et aspirants professionnels du milieu cinématographique seront présentées encore une fois cette année, notamment la Table ronde - Produire en région, présentée en collaboration avec le Bureau estrien de l'audiovisuel et du multimédia (BEAM), ainsi que la Grande rencontre de concertation du cinéma et de la vidéo, présentée en collaboration avec le Conseil de la culture de l’Estrie (vendredi 3 avril, 10 h et 13 h, CASJB).


Des incontournables du Festival


Le Ciné-Brunch de l’édition se tiendra autour du film Fahim, de Pierre-François Martin-Laval, une présentation du Service d’aide aux Néo-Canadiens (dimanche 5 avril, 10 h, O’Chevreuil).


Le Ciné-Concert annoncé en février dernier, Hommage aux compositeurs internationaux de musique de film, offert par les 50 musiciens de l’Orchestre du Septième Art (OSA), sous la direction de la maestria Lise Bellehumeur, et présenté par Global Excel, sera précédé d’une classe de maître du compositeur britannique Stephen Endelman (mercredi 8 avril, 14 h et 20 h, Théâtre Centennial).


LE VOLET CINÉ-FAMILLE


Les familles seront ravies avec une multitude de projections dédiées aux plus petits comme aux plus grands, au tarif de 6 $ par personne, que ce soit au Musée des beaux-arts de Sherbrooke (samedi 4 avril, 10 h), au Musée de la nature et des sciences de Sherbrooke (jeudi 9 avril, 10 h) ou à La Maison du Cinéma (samedi et dimanche, 4 et 5 avril, 10 h et 12 h). Une projection spéciale se tiendra également au Centre Québecor avec les deux premiers épisodes de la série Les Mutants, prochaine nouveauté de Télé-Québec destinée aux 8-10 ans, en présence de comédiens (samedi 4 avril, 13 h 30).


BILLETTERIE


Les Passeports, le Laissez-passer illimité et les billets pour les activités sont en vente en ligne, au fcms.ca/billetterie, ainsi qu’au bureau du FCMS et à La Maison du Cinéma. Le public retrouvera les détails des différentes options de Passeports, en prévente* jusqu’au 22 mars, sur le site Internet du FCMS (* Passeport 5 entrées : 55 $ // 45 $ pour les 65 ans et plus // 35 $ pour les 25 ans et moins. Passeport 10 entrées : 105 $ // 85 $ pour les 65 ans et plus). Le Laissez-passer illimité offrant l’accès aux projections et activités (sauf exceptions) des 8 jours de festivités est en vente au tarif de 150 $.


REMERCIEMENTS AUX PARTENAIRES


Le Festival cinéma du monde de Sherbrooke tient à remercier le Gouvernement du Québec, le Gouvernement du Canada, la Ville de Sherbrooke, Hydro-Québec et Destination Sherbrooke pour leur soutien, ainsi que Radio-Canada, La Maison du Cinéma, le Festival des traditions du monde de Sherbrooke, Bell Média, Téléfilm Canada et tous ses partenaires et collaborateurs.

Adamo
Fabienne Colas
Caracol
Maude Morissette
Salimo
Daniel Thomas
Marie-Evelyne Lessard
Isabelle Giroux
Frédéric Cloutier
Marc Fournier
Luis Oliva

© 2015-2020 par Perfecteau Comm 

  • Facebook Clean
  • Twitter Clean
  • LinkedIn Clean